Vivre à Koenigshoffen à l’époque romaine

Exposition -  du 01.06.2017 au 31.08.2018  -

Le musée archéologique de Strasbourg consacre sa nouvelle exposition au riche passé antique du quartier de Koenigshoffen.

La naissance de Koenigshoffen est étroitement liée à l’implantation de l’armée romaine à Strasbourg dès le début du 1er siècle après J.-C. Les fouilles, récemment menées dans le cadre du projet « Porte des Romains » par Archéologie Alsace, ont mis une nouvelle fois en pleine lumière le riche patrimoine archéologique de ce secteur ouest de Strasbourg : stèles funéraires de légionnaires, fondations de mausolées en bordure de la voie antique, fragments sculptés de lions et de sphinges funéraires, ainsi que de nombreuses informations nouvelles sur l’urbanisme de ce secteur civil proche du camp légionnaire. Si les découvertes faites sur le site de la « Porte des Romains » sont au cœur de l’exposition, elles fournissent aussi l’occasion de proposer au grand public un large bilan actualisé des connaissances sur le passé antique du vicus de Koenigshoffen et sur les relations entretenues avec le proche camp militaire d’Argentorate.

Le long de l’actuelle route des Romains s’est développé en effet un important habitat civil entre le 1er et le 4e siècle après J.-C. Plusieurs grandes nécropoles − dont certaines ont livré de remarquables stèles funéraires de légionnaires et de cavaliers auxiliaires − étaient également établies aux sorties est et ouest de l’actuelle « route des Romains ». La voirie, l’organisation de l’espace et des vastes quartiers d’habitation, l’implantation des activités artisanales (fours de potiers et de tuiliers) ont été précisées peu à peu grâce aux observations régulièrement effectuées depuis le milieu du XIXe siècle. Un sanctuaire du dieu oriental Mithra a également été exploré au début du XXe siècle par R. Forrer lors de la construction de l’église Saint-Paul. La plupart des découvertes anciennes a été réunie et présentée au public grâce à leur collecte par la Société pour la conservation des monuments historiques, puis par le Musée archéologique de Strasbourg. Elles ont été largement complétées au cours des quatre dernières décennies grâce aux fouilles archéologiques préventives réalisées sous l’égide du Service régional de l’archéologie à l’occasion des grands travaux d’infrastructures et d’aménagements urbains qui ont transformé l’ensemble du quartier de Koenigshoffen.

Un catalogue d’environ 250 pages accompagne l’exposition.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Musée archéologique de Strasbourg (localiser)
Palais des Rohan - 2 place du Château
67000 Strasbourg
03 68 98 51 60 | musees.strasbourg.eu
du lundi au dimanche de 10h à 18h (fermé le mardi)

 

(photographies M. Bertola © Musées de Strasbourg ; F. Schneikert © Archéologie Alsace)

Sphinge sculptée

Couteau

Ornement figuratif de coffret (?)

Urne funéraire

Ornement de casque de cavalerie

Lion sculpté