Conservation des collections

Archéologie Alsace a pour vocation de contribuer à la connaissance du territoire alsacien, notamment à travers les collections archéologiques qu'il conserve. Une fois les recherches de terrain achevées et les sites documentés, l'aménagement démarre et les collections ou encore les objets découverts constituent alors le plus souvent les seuls vestiges conservés. 

Il s'agit :

• d'artefacts, c'est-à-dire d'objets façonnés par l’homme pour son usage (en céramique, métal, verre, pierre, bois, os, etc.). Ils recouvrent une grande diversité de fonction (vaisselle, outillage, parure, armement, objet lié aux loisirs, aux croyances, etc.) et l'ensemble de la chronologie étudiée, du Paléolithique au milieu du 20ème siècle

• de matériaux naturels et de nature biologique, non travaillés (ossements animaux et humains, bois, graines, noyaux, sédiments, etc.)

Ces objets et éléments sont porteurs de nombreuses informations. Ils permettent de dater et de caractériser les sites découverts, en facilitant la compréhension des pratiques et modes de vie des sociétés passées.

Les collections font l’objet d’un inventaire systématique rassemblant les informations nécessaires à leur conservation et à leur connaissance scientifique. L’inventaire est renseigné de manière informatique pour permettre une exploitation ultérieure (étude, exposition) ainsi que la gestion des collections (état de conservation, restauration, etc.).

Sortis de leur milieu d’enfouissement, ces objets subissent un choc environnemental et climatique qui peut entraîner leur perte. Une prise en charge spécifique est donc impérative, des sites archéologiques aux dépôts de conservation. L'intervention du laboratoire de restauration permet d'assurer, en complément du travail des archéologues, leur nettoyage, leur stabilisation et leur remontage le cas échéant. Les objets sont ensuite conditionnés et stockés selon des normes et des matériaux adaptés à leur nature et leur sensibilité.

Issues des opérations d’archéologie préventive menées par le Archéologie Alsace, ces collections proviennent également de services départementaux, de dépôts de l’État et de structures ne disposant pas de locaux appropriés. Elles sont désormais intégrées au sein du Centre de conservation et d'étude (CCE) d'Alsace, qui offre aux chercheurs et aux professionnels de l'archéologie un accès unique et optimisé.

Arrière-plan : F. Schneikert © Archéologie Alsace

LIEN

Carte des lieux de conservation et de diffusion du patrimoine archéologique en Alsace >> www.google.com/maps


DOCUMENTS

Préconisations pour le mobilier fragile à isoler sur le terrain >>

Gestes de conservation préventive >>

Préconisations pour le traitement du mobilier >>

Préconisations pour le conditionnement et le stockage >>


AUTRES PAGES

Le centre de conservation et d'étude - Alsace >>

Conseil en conservation >>

Prêt d'objets, d'expositions, d'outils pédagogiques >>