Expositions

L'archéologie étudie les traces matérielles laissées par l'homme et les expositions d'objets constituent un moyen privilégié de présenter les découvertes. Afin de valoriser ses recherches, Archéologie Alsace réalise ses propres expositions et participe à d'autres, proposées sur le territoire alsacien et au-delà.

Des expositions de petit format

L'établissement conçoit des expositions de petits formats consacrées à un thème ou à une période chronologique. Elles permettent de partager les connaissances issues de l'archéologie et l'actualité de la recherche. Elles sont constituées d'objets archéologiques et de panneaux illustrés, voire de supports multimédias. Elles sont accompagnées de supports pédagogiques (brochures, mallettes d'objets reconstitués,  jeux) et d'actions de médiation adaptées (atelier pour les scolaires, visite contée pour le jeune public). Ces expositions sont empruntables par tous types d'institutions (collectivités, musée, centre d'interprétation du patrimoine, bibliothèques, etc.), ce qui permet leur itinérance à travers l'ensemble du territoire alsacien.

Quatre expositions de ce type ont été réalisées : 

  • Le Goût du passé, évolution des pratiques alimentaires au fil du temps [2009]

  • La Vie au Néolithique [2013-2015]

  • Romains des villes, Romains des champs ? [2014-2015]

  • Mémoires archéologiques de la Grande Guerre [2015-2016]

Des partenariats en Alsace et ailleurs

Archéologie Alsace participe également à des expositions de plus grande envergure, régionales ou nationales, en collaboration avec d'autres services d'archéologie, des musées, des collectivités, des universités, etc. Ce type de manifestations permet de réunir des informations et des objets issus de travaux distincts, afin de réaliser des synthèses sur des thèmes de recherche spécifiques.

Parmi les plus récentes :

  • 10 000 ans d'histoire. Dix ans de fouilles archéologiques en Alsace (Musée archéologique de Strasbourg, 2009-2010)

  • Vestiges de voyages, 100 000 ans de circulation des hommes en Alsace (Musées historiques de Haguenau et de Mulhouse, Musée archéologique de Strasbourg,  2011-2013)

  • À l'Est, du nouveau ! Archéologie de la Grande Guerre en Alsace et en Lorraine (Musée archéologique de Strasbourg, 2013-2014)

  • C’était là ! Sous nos pieds… Découvertes archéologiques de la Ligne à grande vitesse Est européenne (Musée du Pays de Sarrebourg, Parc archéologique de Bliesbruck-Reinheim, 2014-2015)

  • 14-Menschen-Krieg (Musée d'histoire militaire de la Bundeswehr de Dresde, 2014-2015)

  • De Terre et d'acier (Casino d'Arras, Palais du Tau à Reims, 2015-2016)

  • Brumath-Brocomagus, capitale de la cité des Triboques (Musée archéologique de Strasbourg, 2015-2016)

L'intégration au sein de collections permanentes

À ces formats d'expositions temporaires s'ajoutent enfin les collaborations avec les centres d'interprétation du patrimoine, musées et châteaux :  Les Ateliers de la Seigneurie à Andlau, La Villa à Dehlingen, le château du Hohlandsbourg, le château des Rohan à Mutzig, le Musée historique de Mulhouse, la Musée Lalique à Wingen-sur-Moder, le Musée d'Unterlinden à Colmar. La mise en valeur d'objets au sein de ces collections permet de partager durablement les connaissances en s'inscrivant dans le réseau culturel et patrimonial régional.

Arrière-plan : I. Déchanez-Clerc © Archéologie Alsace

AUTRES PAGES

Actualités >>

Prêt d'objets, d'expositions, d'outils pédagogiques >>

Conseil en valorisation >>