Visites de la fouille du château de l'Œdenbourg

Manifestation -  Visites de chantier -  du 15.06.2024 au 29.06.2024  -

À l’occasion des Journées européennes de l'archéologie et de la 2e campagne de fouille archéologique, des visites seront organisées sur le site du château de l’Œdenbourg à Orschwiller les samedis 15 et 29 juin 2024 de 13h à 18h.

Propriété de la Collectivité européenne d'Alsace, le site de l’Œdenbourg, ou Petit-Koenigsbourg, occupe l’extrémité occidentale de la montagne où se situe le château du Haut-Koenigsbourg. Localisé sur un plateau montagneux/gréseux de même altitude que son célèbre voisin, cette ruine domine le col du Schaentzel situé près de 200 m plus bas. Le site est constitué d’un logis gothique, protégé par un mur-bouclier à l’est et une massive tour maîtresse, située à l’extrémité opposée, qui a été découverte à la fin du 20e siècle, et attribuée au début du 13e siècle. Ce château médiéval est protégé par trois fossés coupant la crête gréseuse. Une carrière y est ouverte entre 1902 et 1908, afin d’alimenter le chantier de reconstruction du grand château voisin. Cet obstacle protège une enceinte bâtie en blocs réguliers et dont le chemin de ronde est conservé partiellement.


Un plan et une datation qui restent à préciser


Une fouille archéologique programmée a été lancée en 2023 pour une durée de trois ans, coordonnée par Archéologie Alsace, en partenariat avec le Château du Haut-Koenigsbourg et la Direction régionale des affaires culturelles du Grand Est - service régional de l'archéologie. Ces recherches s’inscrivent dans le cadre du projet Interreg « Châteaux rhénans - Burgen am Oberrhein », porté par la Collectivité européenne d’Alsace et les services culturels des Länder Bade-Wurtemberg, Rhénanie-Palatinat et du canton du Jura en Suisse. Dirigées par Jacky Koch, archéologue médiéviste (Archéologie Alsace), des campagnes de terrain d’une durée de 3 semaines sont menées en été par une équipe de bénévoles et d’étudiants. Elles ont pour principal objectif de préciser la datation et le plan de cet ensemble castral encore mal connu et de permettre dans les années à venir sa mise en valeur pour les visiteurs du massif.


Un projet européen pour les châteaux rhénans


La vallée du Rhin dispose d’une importante densité de châteaux forts du Moyen Âge (environ 300), construits à l’essor de la féodalité du 11e au 15e siècle. Ce patrimoine rhénan a la particularité de partager une identité commune par son histoire (attaché à de grandes familles seigneuriales rhénanes et du Saint Empire Romain Germanique), son architecture de style gothique et son implantation géographique (sur les contreforts de la plaine du Rhin, dominant la plaine et sécurisant l’accès aux vallées). Malgré l’histoire qui lie les châteaux forts du Rhin supérieur, l’effet frontière est encore bien présent ; la barrière de la langue et le manque de connaissances sur le patrimoine voisin sont régulièrement cités comme causes. Forts de ce constat, la Collectivité européenne d’Alsace et les Länder Bade-Wurtemberg et Rhénanie-Palatinat et du canton du Jura en Suisse ont initié le projet « Châteaux rhénans - Burgen am Oberrhein », dans l’objectif de valoriser et promouvoir les châteaux forts à l’échelle transfrontalière, du Nord au Sud du Rhin supérieur et de renforcer l’attractivité du Rhin supérieur comme une « Terre de Châteaux forts ». Ce projet bénéficie d’un cofinancement FEDER de 2,9 M€ dans le cadre du programme INTERREG Rhin supérieur.


Samedis 15 et 29 juin de 13h à 18h


Entrée libre et sans inscription
Au programme :
Visites du site et présentation des dernières découvertes ;
Présentation de la mallette pédagogique « Les châteaux en Alsace » ;
Présentation par l’INSA Strasbourg d’une reconstitution en 3D du château en cours de réalisation


Stationnement au parking du château du Haut-Koenigsbourg, puis suivre le fléchage
Localisation


Liens utiles


Page dédiée à la fouille programmée >>
Site web du projet Interreg « Châteaux rhénans » >>


photographie : © É. Fritsch